Accueil

Aménagement du territoire

Déviation du bourg de Talensac

septembre 2014 : Les travaux de déviation du bourg de Talensac débutent en cette fin de mois.
Les travaux engagés consistent dans un premier temps à préparer le chantier : dérivation du ruisseau de la Barillais pour la réalisation future du giratoire, décaissement des terrains et création de zones humides, réalisation des voies d’accès à la Métairie du Chatelier et à la station d’épuration, travaux de terrassement préparatoires à la construction des ponts de l’Ouchette et du Chatelier.  La mise en service de la déviation est prévue au printemps 2016.

Article Ouest France

Article l’Hebdo d’Armor

Novembre 2013 : Monsieur Jean-Louis Tourenne, président du conseil général est venu à Talensac annoncer le commencement des travaux de déviation du bourg après l’été 2014.
Ci- dessous articles  de presse (Ouest France journal et site internet)

Article Ouest France

Extrait article site  ouest france

Travaux terminés Juin 2016

 

Résidence du Centre

Un lotissement communal se créé dans le centre bourg.  Ces terrains se trouvent légèrement en retrait de la rue de Bréal, entre le centre ancien et des lotissements. Les lots sont libres de constructeurs.

Vous trouverez ci-dessous

Le plan architectural et paysager

Le règlement du lotissement

Les tarifs 

Pour plus d’information contacter la mairie

 

Le plan local d’urbanisme

La révision du POS de Talensac a été prescrite par une délibération du Conseil Municipal en date du 13 janvier 2003 :
Le POS disparaît donc au profit du Plan Local d’Urbanisme (PLU) depuis février 2008, dont le contenu et les objectifs, ainsi que la procédure sont sensiblement différents
Comme le POS, le PLU définit de façon précise le droit des sols applicable à chaque terrain. Mais l’objet des PLU est également d’exprimer le Projet d’Aménagement et de Développement Durable de la commune. Ce projet peut ensuite se décliner en orientations d’aménagement plus précises, qui permettent à la commune de définir un cadre de référence pour leurs interventions dans les quartiers ou sur le bâti existant. Ces orientations peuvent intégrer l’ensemble des projets d’aménagement intéressant la commune (projets urbains, traitement des espaces publics, des paysages, de l’environnement,…)
Le PLU est pour les élus un document plus exigeant que le POS (plus opérationnel), et pour les citoyens, c’est un document plus lisible, facilitant la concertation, à laquelle il sera désormais systématiquement soumis.
Le PLU doit enfin, pour les territoires concernés, être un document plus riche car plus global et plus prospectif.

L’aménagement foncier

Il n’y a pas eu, contrairement à un certain nombre de communes rurales voisines, de remembrement concerté des terres agricoles sur la commune de Talensac. Cependant on peut constater que les terres agricoles en bordure de la RD 62 (route de Bréal) sont beaucoup moins morcelées que celles des secteurs géographiquement plus accidentés.

L’habitat

Nombre de permis et d’autorisations de construire délivrés depuis 10 ans :

 

1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010
70 57 105 97 48 81 81 80 74 71 67 83

Les transports en commun

Les enfants scolarisés dans les différents établissements de Montfort sur Meu peuvent utiliser le service de transport scolaire mis en place par le département (Conseil Général). Il en est de même pour les lycéens se rendant à Montfort, Montauban, Bruz et Rennes en fonction de la carte scolaire et/ou des options choisies.
Pour se rendre à Rennes, on peut utiliser le service de transport ILLENOO  mis en place par le Conseil Général. (voir rubrique vie pratique – transports en commun)
Le train pris en gare de Montfort permet de se rendre à Rennes ou Saint-Brieuc entre autres.
L’aéroport le plus proche est celui de Rennes-Saint-Jacques.

Le réseau hydraulique

Le syndicat maître d’ouvrage de l’entretien des cours d’eau est le Syndicat d’aménagement hydraulique du Meu et du Garun sis dans les locaux de la Communauté de Communes du Pays de Montfort à l’Abbaye à Montfort-sur-Meu.
Il y a une vingtaine de plans d’eau privés sur la commune.
Le syndicat d’exploitation d’eau potable auquel la commune est rattachée est l’ Eau du Bassin Rennais
Le captage de l’eau s’effectue à la station de traitement de Lillion en Moigné – Le Rheu,  à la station de Ferel via Goven et est importée de la ville de Rennes via la station de Rophémel.
L’eau est ensuite distribuée aux différentes communes grâce à divers dispositifs.
L’entreprise fermière chargée de l’entretien des réseaux d’assainissement et de la distribution de l’eau sur la commune est la SAUR à Mordelles. C’est à elle que l’on doit s’adresser pour l’ouverture ou la réparation d’un compteur d’eau.

Le château d’eau
Il est situé au lieu-dit « La Lande« . Ses plans datent du 26 août 1971. Ses caractéristiques essentielles sont les suivantes :

  • la contenance de sa cuve est de 200 m3 (200 000 litres)
  • le niveau du sol est situé à 84,75 mètres au dessus du niveau de la mer.
  • le « radier » ou bas de cuve est situé à 100 mètres au dessus du niveau de la mer.
  • le trop-plein du haut de cuve maximum est situé à 104,50 mètres de hauteur.
  • la hauteur totale du château d’eau est de 19,75 mètres.

(Pour comparaison, le niveau du sol du château d’eau des « Batailles » à Montfort est situé à 50,73 mètres au dessus du niveau de la mer. Son radier est situé à 66,93 mètres au-dessus du niveau de la mer et le trop plein de cuve se trouve à 73,63 mètres au-dessus du niveau de la mer, ce qui donne un bâtiment dont la hauteur est de 22,90 mètres).

L’assainissement

Pour le bourg, il s’agit d’un assainissement collectif de type réseau séparatif. C’est-à-dire que les eaux usées et pluviales sont collectées dans des réseaux différents et traitées à la station d’épuration située entre le chemin de Mauduc et le Meu. Une nouvelle station, mise en service en 1994 et inaugurée en 1995, a remplacé la station initiale vieille de 20 ans et qui ne répondait plus aux normes. Sa capacité permet de traiter les eaux usées d’une population de 2000 habitants raccordée au réseau d’assainissement. Actuellement 410 foyers sont raccordés. Pour les habitations individuelles hors réseau collectif, des études et des travaux seront à réaliser pour une mise aux normes.

L’élimination des déchets

La commune est rattachée au SMICTOM (Syndicat Mixte Intercommunal de Collecte et de Traitement des Ordures Ménagères) dont le siège est situé rue de Gaël à Saint-Méen-le-Grand.
Depuis l’été 2000, les conteneurs distribués par le SMICTOM ont remplacé les poubelles. Depuis le traitement des déchets est différencié, en effet pour les ordures ménagères, la collecte se fait le lundi matin, quant à la collecte sélective, elle a lieu tous les 15 jours depuis le 1er avril 2011 le mercredi matin
Des conteneurs pour la récupération du verre sont en place route de Mauduc près de la station d’épuration
Un conteneur pour la collecte des vêtements et chaussures est également disposé  route de Mauduc près de la station d’épuration
Deux déchetteries sont à disposition des Talensacois, celle de Breteil  et celle de Le Verger.

Principales transformations

L’extension du réseau d’éclairage public dans le bourg a été effectuée vers 1970 et l’effacement partiel des réseaux aériens commencé en 1995.
Le réseau d’assainissement a été mis en place en 1974 et remis aux normes en 1994.

Différents lotissements ont été construits :

  • 1973 lotissement communal de La Lande (40 lots)
  • 1977 lotissement privé Le Domaine (18 lots)
  • 1977 lotissement privé Les Mariaux (25 lots)
  • 1979 lotissement privé Le Coteau des Vignes (16 lots)
  • 1981 lotissement H.L.M. Le Clos Mossand (17 lots)
  • 1982 lotissement privé Les Vignes (29 lots)
  • 1982 lotissement privé Les Coteaux Verts (16 lots)
  • 1984 lotissement artisanal de La Lande (3 lots)
  • 1986 lotissement communal du Clos du Bourg (3 lots)
  • 1995 logements locatifs H.L.M. rue Paul Porteu (4 lots)
  • 1996 logements locatifs H.L.M rue André Leclerc (6 lots)
  • 1998 logements locatifs H.L.M. rue de Saint Péran (10 lots)
  • 1998 1ère tranche lotissement Domaine de la Hunaudière (6 lots)
  • 2001 lotissement privé Les Jardins du Pâtis Fauvel (16 lots)
  • 2001 lotissement privé La Croix de Pierre (10 lots)
  • 2002 2ème tranche du lotissement Domaine de la Hunaudière (11 lots)
  • 2002 1ère tranche du lotissement privé Les Jardins de la Lande (22 lots)
  • 2003 2ème tranche du lotissement privé Les Jardins de la Lande (22 lots)
  • 2006 lotissement privé « du Landier«  (11 lots)
  • 2007 Résidence du Manoir (15 logements)
  • 2010 Logements locatifs  H.L.M, « Le Béguinage de Bellevue » 16 logements pour personnes âgées + 1 salle commune
  • 2011 Lotissement « Le Vallon des Chênes Verts » 42 lots
  • 2011 Lotissement « Le Clos Maez » 12 lots
  • 2011 Lotissement communal « Résidence du Centre »  10 lots
  • 2016 Lotissement privé « les Grandes Vignes » 10 lots
  • 2016 Lotissement privé « du Ruisseau » 15 lots (en cours)

Des services ou équipements collectifs ont été créés :

  • 1978 aménagement du terrain de football de La Lande
  • 1979 installation d’un médecin
  • 1982 construction des salles polyvalente et omnisports
  • 1982 ouverture d’une pharmacie
  • 1984 construction du restaurant municipal (cantine scolaire)
  • 1984 construction d’un cours extérieur de tennis
  • 1985 construction de la mairie
  • 1986 aménagement de l’agence postale
  • 1988 construction du groupe scolaire
  • 1990 construction de vestiaires et aménagement du terrain de football des Vignes avec éclairage    pour rencontres nocturnes
  • 1991 adjonction d’une cuisine à la salle de la Hunaudière
  • 1991 construction de l’atelier communal
  • 1994 extension de la station d’épuration
  • 1996 ouverture de l’Espace Jeunes » 19-96 ».
  • 1997 construction d’une structure multi-activités «L’Astrolabe», regroupant la bibliothèque, le Centre de Loisirs et les «Petits Filous»
  • 1998 rénovation interne de la salle de la Hunaudière
  • 1998 restauration de l’église.
  • 1998 aménagement de la salle paroissiale.
  • 1999 Rénovation de l’Espace Jeunes
  • 1999 Rénovation des bureaux à l’étage de la mairie
  • 2000 Extension du groupe scolaire
  • 2000 Création de l’Espace cybercommune
  • 2001 Rénovation salle de sports
  • 2001 Création de l’esplanade Eminescu
  • 2002 Aménagement de la Mairie
  • 2003 Extension du groupe scolaire – Rénovation de la Mairie – Création de sanitaires publics
  • 2004 Aménagement de la zone de la Hunaudière, de chemins piétonniers et d’exploitation
  • 2004 Création Auvent salle Polyvalente
  • 2005 Rénovation – Extension cantine
  • 2005 Rénovation bâtiment des instituteurs
  • 2006 Aménagement de la rue Saint Péran et lotissement de la Lande
  • 2008 Bardage des vestiaires des vignes
  • 2008 Aménagement de la cour de la cantine – Salle judicaël
  • 2010 Aménagement du Manoir de la Hunaudière par Montfort Communauté – gîte  de groupes – 15 couchages